La harpe thérapie

 

Pour soulager les patients de l’unité de soins palliatifs, les professionnels du service font appel à une « harpe-thérapeute ». Cette professionnelle utilise une harpe spécialement conçue pour le travail à l’hôpital. Elle est de petite taille, légère et portable en bandoulière. Le son, discret et doux, ne produit pas de réverbérations.

 

La harpe est d’abord utilisée dans les espaces communs du service où la musique crée une ambiance apaisante pour les patients, familles et professionnels. Puis les séances individuelles permettent d’établir une communication profonde avec chaque patient.

 

L’idée est de proposer au patient une musique individualisée, en rapport avec ses envies ou ses émotions du moment, dans lesquelles il peut se reconnaître et se sentir en sécurité. Ses réactions physiques et/ou verbales guident la harpiste dans l’évolution de la musique.

 

La harpe-thérapie est un soin de support très apprécié en Unité de Soins Palliatifs. Son action est bénéfique à plusieurs niveaux : elle crée du lien social, elle aide le patient à se détendre et à mieux respirer, elle diminue ses angoisses et contribue au soulagement de la douleur en stimulant la sécrétion d’endorphines.

 

[LE SAVIEZ-VOUS ? ] Soigner par la musique

L’influence de la musique sur nos comportements est connue depuis longtemps ; ses effets dans le domaine de la santé pour atténuer le ressenti de la douleur et améliorer la qualité de vie des patients trouvent de nombreuses applications dans les services d’hospitalisation.

A la Clinique des Augustines, les professionnels soignants de l’unité de Soins Palliatifs sont convaincus des bienfaits de la harpe-thérapie utilisée comme soin de support auprès des patients pour leur apporter douceur, intériorité, apaisement et contribuer à soulager douleurs et angoisses.

 

Soutenez les projets de la Clinique et faites un don !